in

La butte Montmartre, bientôt à l’Unesco ?

Beautiful evening view of the Place du Tertre and the Sacre-Coeur in Paris, France

La célèbre butte parisienne souhaite devenir « patrimoine immatériel » de l’Unesco. Objectif : préserver son âme et protéger ceux qui ont fait sa renommée. En cours d’étude, le dossier est très suivi par les habitants du célèbre quartier parisien.

La butte Montmartre entend garder son « âme » et protéger ses peintres, ses caricaturistes et ses portraitistes, comme tous ceux qui l’on rendue célèbre. Il s’agit aussi de préserver un quartier très apprécié par ses habitants, un lieu de vie à part. Dans le dossier qui sera présenté à l’Unesco par le gouvernement, ceux qui convoitent le précieux sésame entendent insister sur la valeur des devantures, des petites maisons, et des créations artistiques de la butte. Le quartier souhaite aussi éviter les aménagements sauvages, et ne pas dénaturer l’esprit mythique de la place du Tertre, peu à peu envahie par des marchands ambulants désireux de séduire les 12 millions de touristes annuels.

Si la butte Montmartre devient « patrimoine immatériel » de l’Unesco, le Sacré-Cœur et tous les célèbres symboles de ce « village » parisien seront mis à l’abri. 

Un suspense de deux années

Le projet a été voté en Conseil d’arrondissement puis au Conseil de Paris. Il faut maintenant constituer un dossier solide à présenter à l’Unesco. Avec une priorité : démontrer la valeur de la butte Montmartre et la nécessité de sauvegarde de ce lieu culturel mythique. Pour les habitants du quartier, le suspense risque d’être un peu long : la réponse n’est pas attendue avant deux ans.

Les 3 tendances design de 2020

Le Quiz Archi avec Elliott Laffitte