in

Que la lumière naturelle soit !

Lumière naturelle

Présente jusqu’à la fin de l’été au sein de l’Espace Lab Design du parcours Verrecchia Expérience, la start-up Echy dote les espaces les plus sombres de l’habitat d’un éclairage naturel par fibre optique.

C’est une idée qui puise son essence au sein des salles de cours obscures de l’Ecole Polytechnique. Deux de ses étudiants, Florent Longa et Quentin Martin Laval, décident d’y plancher sur un projet scientifique visant à faire émerger une solution technique pour acheminer la lumière du jour à l’intérieur des bâtiments. En s’appuyant sur la fibre optique, ils imaginent un système permettant de capter et de concentrer la luminosité des rayons du soleil en extérieur, grâce à un collecteur de lumière naturelle, pour l’acheminer et la diffuser en simultané au travers de luminaires spécifiques. Une innovation renforcée par des LED qui prennent graduellement et automatiquement le relais en cas de ciel plus sombre ou durant la nuit, offrant ainsi un mode d’éclairage hybride.

45 minutes de sommeil en plus

« Le principal avantage de l’éclairage naturel est qu’il respecte le rythme circadien de l’individu, c’est-à-dire son cycle éveil-sommeil. Le soleil, par les variations d’intensité et de teintes qu’il offre tout au long de la journée, participe à la régulation de la sécrétion de la mélatonine, l’hormone naturelle du sommeil, apportant des nuits plus réparatrices », avance Florent Longa. « Nous avons mesuré qu’une personne qui travaille toute une journée dans des bureaux éclairés en luminosité naturelle bénéficie de 45 minutes de sommeil en plus qu’une personne qui exerce dans des conditions de luminosité artificielle, la sensation de bien-être augmentant de son côté de 15% ». Des nuits plus paisibles étant garantes d’une meilleure concentration et productivité, lesquelles se trouvent diminuées de 6% lorsque l’on travaille dans des espaces sombres. « La lumière naturelle possède de multiples vertus et se révèle indispensable à l’intérieur de nos lieux de vie. Or, nous passons en moyenne 80% de notre temps à l’intérieur des bâtiments, souvent dans des espaces sombres et mal éclairés naturellement », poursuit-il.

>>> Lire aussi : Un parcours numérique valorisant la pierre de taille et l’habitat de demain

60 % d’économies d’énergie par an

Centrée sur l’axe du bien-être et du confort, la solution d’éclairage naturel proposée par Echy n’en reste pas moins écologique et économique. S’adressant pour l’essentiel au secteur tertiaire et ses bureaux, son coût d’investissement, chiffré à quelque 15 000 euros pour éclairer une pièce de 30 mètres carrés (soit une installation en luminaires apportant l’équivalent de la présence d’une fenêtre dans l’espace en luminosité naturelle), se trouve rentabilisée au bout de quelques années, « notre système d’éclairage engendrant une diminution de 60% de la consommation énergétique sur un an ».

Optique sur l’international

Depuis son lancement officiel en 2012, le bureau d’optique bénéficie d’un beau rayonnement dans l’Hexagone, séduisant les dirigeants d’entreprises « en recherche d’une certaine qualité de vie et de travail dans leurs bâtiments ». Rejoint dans son aventure entrepreneuriale par la commerciale Stéphanie Le Beuze, en tant que troisième co-fondatrice de la start-up, le duo d’ingénieurs se positionne aujourd’hui dans l’optique de poursuivre le déploiement de sa lumière naturelle à l’international. Les Etats-Unis, l’Inde et la Chine s’inscrivant déjà comme des pays distributeurs de sa solution.

>>> Parcours Verrecchia Expérience, centre commercial Domus, à Rosny sous-bois (93)

Un parcours numérique valorisant la pierre de taille et l’habitat de demain

L’Été du Canal 2019 : entre fêtes, détente et parcours urbains