in

Grand Paris Express : ce qui va changer à Bondy

Les déplacements ne seront bientôt plus les mêmes à Bondy ! Dici 2030, la commune de Seine-Saint-Denis sera desservie par la ligne 15 Est du futur métro francilien. En allégeant les réseaux de transport existants, elle facilitera les déplacements inter banlieue sans passer par Paris. Les Bondynois vont ladorer !

Se déplacer depuis Bondy va devenir un jeu d’enfant. Grâce au Grand Paris Express, la ville sera desservie par la ligne 15 du métro qui marquera 12 arrêts entre Saint-Denis et Rosny-Sous-Bois. Avec deux nouvelles stations : Bondy, via la gare RER existante, et Pont de Bondy, via la création d’une nouvelle gare stratégique située au croisement de Bondy, Noisy-le-Sec et Bobigny. 

Dès sa mise en service, cette nouvelle gare imaginée par les architectes Bjarke Ingels et Silvio d’Ascia devrait transporter près de 33 000 voyageurs quotidiens. Parmi eux, des habitants, des commerçants et des chefs d’entreprises du futur quartier « Les rives de l’Ourcq » qui doit voir le jour au bord du canal. 

Les Bondynois pourront donc quitter et rejoindre leur ville en toute facilité. Correspondances assurées (avec le T1, le T4 et le RER E ), lignes désengorgées, trajets plus courts entre banlieues sans passer par Paris…il faudra seulement 17 minutes pour rejoindre Créteil contre près d’une heure aujourd’hui !

Le TZen 3, lautre révolution

Autre projet phare attendu par les Bondynois : le TZen 3. Un bus à haut niveau de service dans lequel ils pourront embarquer dès la fin 2022. Rien à voir avec un bus  traditionnel : avec ses 24 mètres de long et sa capacité d’accueil de 120 passagers, le TZen 3 a des allures de tramway sur roues.

Quatre stations sont prévues à Bondy : Pont de Bondy, Gâtine, Polissard, Pasteur. Le TZen 3 desservira notamment les lycées Marcel Pagnol, Jean Renoir et le stade Léo Lagrange. Il permettra aussi d’accéder aux commerces situés le long de l’ex-RN 3. Le réaménagement de cette nationale prévoit la création de 19 km de pistes cyclables et la plantation de 200 arbres. Plus largement, l’ensemble du réseau de bus sera réorganisé afin d’offrir des correspondances optimales aux habitants.

Hors de Bondy, ce nouveau bus rapide permettra de rejoindre la porte de Pantin et Les Pavillons-sous-Bois en trente minutes grâce à une voie dédiée. Il traversera 8 communes sur l’ex-RN3 : Paris (19ème), Pantin, Bobigny, Romainville, Noisy-le-Sec, Bondy, Livry-Gargan et Les Pavillons-sous-Bois, avec une moyenne de 42 000 voyageurs par jour. Sans stress, comme son nom l’indique : aux heures de pointe, le TZen 3 passera toutes les six minutes !

Des vestiges du 16ème siècle à Noisy-le-Sec

Le Quiz Archi avec Nathalie Couineau